Contact Vidéos

La Thermofréquence

thermofrequence

La thermofréquence, ou Thermage, est une technique utilisée en Médecine Esthétique, notamment par le Docteur Guy Haddad, dans le but de traiter la cellulite et l’effet peau d’orange. Elle permet de remodeler et sculpter le corps en éliminant la cellulite localisée au niveau des cuisses, de la culotte de cheval et des fesses.

Le thermage utilise un courant de radiofréquence monopolaire, c’est-à-dire à une électrode, et permet d’éliminer la cellulite. Cette méthode ne présente aucun danger pour le corps, et respecte des normes et des processus très précis et stricts. Outre ses performances en matière de lutte contre la cellulite, la thermofréquence permet de faire disparaitre d’éventuelles douleurs musculaires.

La thermofréquence vise à restaurer l’équilibre et l’élasticité des fibres en chauffant les tissus épidermiques (autrement dit la peau) à une température pouvant s’élever à 65°c, réduisant ainsi la tension créée sous la peau et diminuant les creux.

Le processus de thermage

Ce procédé favorise la circulation des cellules, et permet ainsi le renouvellement  rapide des tissus. De même, il va favoriser la fonte des graisses des cuisses, des fesses ou du ventre. Grâce à la thermofréquence, les différentes toxines sont évacuées sans aucune difficulté, et le médecin va pouvoir procéder à un chauffage contrôlé et volumétrique des tissus à deux niveaux de profondeur :

  • Entre 2 et 6 mm pour les tissus superficiels,
  • Jusqu’à 20 mm pour atteindre la cellulite localisée plus en profondeur, et le tissu adipeux.

Le fait de chauffer les tissus à ces profondeurs améliore la circulation locale des cellules. Cela favorise la cassure des tissus fibreux, et aide à gérer des zones qui présentent un risque d’œdèmes en provoquant la résorption et le drainage des fluides et des toxines retenues. D’autre part, la chaleur va améliorer la circulation sanguine, ce qui impact la bonne santé et le métabolisme de la zone traitée, et contribuant à la disparition de la cellulite.

Le Thermage a donc une double action : d’une part, il permet la compression des fibres de collagène, ce qui permet une amélioration de l’élasticité du derme, et qui a pour effet de diminuer la tension créée sur la peau, tout en diminuant les creux causés par la cellulite.

La Thermofréquence peut causer quelques douleurs, c’est pour cela que le praticien a recours à un processus de refroidissement pour rendre l’intervention moins douloureuse et plus agréable pour le patient.

Les suites de la thermofréquence

La Thermofréquence n’occasionne que de légères rougeurs qui disparaissent en quelques heures.
Les résultats s’observent directement après l’opération, et continuent d’évoluer par la suite au fils des séances.

Au final, le patient obtient un corps lisse, sans graisse ni trace de cellulite.
C’est une méthode sans éviction sociale compte tenu du fait que le traitement et non invasif et non ablatif.

Les résultats constatés sont de longue durée, et sont apparaissent généralement trois mois après l’opération en moyenne, et continuent d’évoluer. L’intervention peut cependant occasionner quelques rougeurs, qui s’estomperont dans les quelques jours qui suivent.