Contact Vidéos

La réduction de tonsure

reduction tonsure
La réduction de tonsure est une méthode utilisée en Médecine Esthétique notamment par le Docteur Guy Haddad, qui vise à lutter contre les pertes de cheveux anormales et les calvities moyennes ou importantes chez l’homme. Généralement, les parties du crâne atteintes d’alopécie sont les zones frontales et le sommet de la tête. C’est une technique qui est de plus en plus utilisée pour lutter contre la calvitie, et ses résultats offrent un aspect esthétique très naturel.Il faut cependant faire attention, différentes méthodes plus ou moins viables permettent la réduction de tonsure. La technique classique est la plus utilisée car elle procure les résultats les plus satisfaisants, alors que les autres sont des procédés qui présentent une opération et des suites postopératoires lourdes pour le patient.Il est donc important de se renseigner sur les techniques en vigueur et les médecins qualifiés.

La réduction de tonsure classique

La réduction de tonsure classique vise à réduire la zone glabre du crâne, c’est-à-dire la zone de calvitie. La technique consiste à répartir le cuir chevelu bien étoffé de cheveux sur les zones chauves, permettant ainsi de couvrir une partie ou la totalité des zones de calvitie.

Comment ça marche ?

Concrètement, le médecin va découper une partie de la zone nue et va la refermer immédiatement en étirant les zones de cuir chevelu environnantes. Le médecin va donc jouer avec l’élasticité de la peau pour refermer la zone où le cuir chevelu a été retiré.

En général, la zone de calvitie enlevée est de 10 à 12 centimètres de long sur 3 à 4 centimètres de large. Le cuir chevelu est ensuite recousu au niveau de chacun des bords.

A la réduction de tonsure, on peut associer une technique de greffe de cheveux pour un résultat optimal. La combinaison de ces deux techniques permet de réduire le nombre de greffons nécessaires à la greffe.

Les indications et contre-indications

La réduction de tonsure classique est indiquée pour des patients ayant une bonne élasticité du cuir chevelu, ainsi que pour des patients ayant une chevelure longue et dense, qui permet de dissimuler les cicatrices. Dans le cas contraire, le médecin peut avoir recours à des produits favorisant l’élasticité du cuir chevelu, ou bien proposer d’autres techniques plus adaptées.

Les suites

La réduction de tonsure classique est un procédé réalisé sous anesthésie locale ou en ambulatoire, elle ne nécessite donc aucune hospitalisation, et permet au patient de reprendre ses activités habituelles après l’intervention. Cependant, cette technique est assez douloureuse pour le patient, et occasionne l’apparition de cicatrices, qui peuvent être visibles dans les cas de « rechute » importante de cheveux.

Risques d’hématomes, d’infection et de nécrose, à l’instar d’une greffe de cheveux.

Par ailleurs, il est possible de répéter les interventions de réduction de tonsure, espacées de trois mois en moyenne, permettant ainsi au patient d’avoir un résultat progressif et d’orienter les opérations selon l’évolution de la repousse des cheveux.

Enfin, la méthode de réduction de tonsure permet de gagner du temps, et revient en général moins cher que les autres techniques proposées.

 

reduction de tonsure

Les autres techniques à éviter de préférence

Le laser dans le cadre de la réduction de tonsure

Le laser est une technique utilisée en Médecine Esthétique pour différentes applications. Traiter les affections de la rétine au fond de l’œil, effacer des tatouages ou tâches brunes, effectuer une épilation définitive,  effacer les cicatrices laissées par l’acné ou encore pour traiter les rides et ridules. Pour tout cela, le laser est une belle réussite. C’est sa capacité à brûler et cautériser la peau à différents degrés et niveaux qui rendent son utilisation intéressante.

Utilisé dans le cadre de la réduction de tonsure et de greffe de cheveux, le laser ne sert qu’à pratiquer les petites incisions qui recevront par la suite les greffes. Cela permettrait au praticien de réaliser un travail plus propre et sans saignement.

Cependant, le laser présente bien des inconvénients pour la greffe de cheveux :

  • – Le laser sert à réaliser les incisions, qui sont cautérisées. L’apport sanguin nécessaire à une greffe nouvellement implantée et favorisant la repousse des cheveux est donc insuffisant, et les résultats sont moins bons qu’avec un instrument traditionnel.
  • – Le laser est inutilisable dans des zones chevelues, compte tenu du risque de destruction des cheveux présents.
  • – La précision du laser dans la réalisation des incisions est moins bonne qu’avec un outil plus traditionnel. La profondeur et l’orientation des incisions ne sont pas optimales.
  • – A l’instar d’autres méthodes, le laser laisse des traces visibles à cause des brûlures qu’il provoque, la greffe est donc moins discrète.

 Greffe de cheveux artificiels en nylon

La greffe de cheveux artificiels en nylon était très en vogue il y a une quinzaine d’années, en particulier au Japon. Après de réelles catastrophes esthétiques occasionnées par cette technique, des Italiens ont voulu plébisciter de nouvelles fibres biocompatibles pour remplacer les fibres de nylon.

Seulement, le problème lié à la greffe de cheveux artificiels en nylon ou toute autre fibre n’est pas celui de la biocompatibilité. En effet, un cheveu artificiel quel qu’il soit une fois implanté constitue une voie d’entrée pour les bactéries. A la longue,  il y a donc toujours de fortes inflammations locales qui débouchent bien souvent sur une infections incontrôlable, et laissant des séquelles cicatricielles gênantes et disgracieuses.

Les spécialistes échaudés par les premiers résultats de cette fameuse fibre biocompatible n’ont heureusement pas voulu réitérer l’expérience.

La technique de greffe de cheveux artificiels en nylon est donc à éviter autant que possible !

Greffe de cheveux par gros Punch

La greffe de cheveux par gros Punch consiste à prélever un plus grand nombre de greffons en même temps de la zone donneuse, et à les réimplanter tel quel sur la zone receveuse. Le diamètre des greffons avoisine les 2mm, et les trous laissés par le prélèvement en zone donneuse peuvent s’approcher des 3mm.

Pour des patients ayant des cheveux très épais, les premières lignes frontales ne devront comporter que des greffons à un cheveu, en veillant à ce que ces cheveux soient les plus fins. Seul l’usage d’un microscope permet de prélever et réimplanter ces greffons.

Au final, cette technique de greffe de cheveux par gros Punch donne un résultat peu naturel, et laisse généralement des séquelles cicatricielles au niveau de la zone donneuse. Les patients ayant eu recours à cette méthode expliquent qu’il est plus désagréable de supporter le regard d’autrui inévitablement porté vers le cuir chevelu abîmé voire meurtri, que ce même regard du temps où ils étaient encore victime d’alopécie.

Les lambeaux

La technique des lambeaux n’est pas une méthode de Médecine Esthétique mais de chirurgie. En effet, les lambeaux n’ont pas lieu d’être dans le cadre du traitement de la calvitie, et sont principalement utilisés pour de la chirurgie reconstructrice notamment au niveau de la ligne antérieure, comme après un accident par exemple.

Ce procédé est une méthode de chirurgie lourde en particulier pour le patient, puisqu’elle consiste à déplacer des pans entiers du cuir chevelu, d’une zone du crâne à une autre. L’aspect esthétique fournit par cette technique est donc souvent très peu naturel.

Par ailleurs, il existe des procédés mécaniques réduisant considérablement le temps de découpe du cuir chevelu. Ils sont constitués de scalpels multi lames pour pré découper les greffons, ainsi que de blocs de lames associés à une presse permettant deux mille greffes en 10 minutes.

Cependant, cette technique présente un gaspillage très important des cheveux extraits qui sont irrémédiablement détruits, de l’ordre de 40 à 50%. Cette méthode n’est donc pas la plus adaptée dans le traitement de la calvitie, chez un patient qui manque déjà de cheveux.

Cliquez ici pour plus d'informations sur les autres méthodes de greffes de cheveux